Un week-end pré-rentrée festif

Rendez-Vous de l'Erdre Nantes, sept. 2018

Crédit Photo : Sitanim.fr / Légende : l'Erdre, ses plaisanciers et les Nantais amateurs de Jazz et de Blues

Quoi de plus agréable que de profiter jusqu'au bout des derniers jours de vacances jusqu'à la rentrée ?

Le festival des Rendez-Vous de l'Erdre nous a permis, une fois encore, de nous évader aux sons du Jazz, de la Soul, du Blues et du Funk dans la métropole Nantaise.

De la programmation à Sucé sur Erdre, La Chapelle sur Erdre, Nort sur Erdre et bien sûr Nantes, cette rentrée musicale et festive nous a permis de nous détendre tout en faisant le plein de mélodies jusqu'à la nuit tombante du Dimanche.

D'autres sites en parlent aussi (mais pour une édition précédente je crois).

Sortir du cadre "week-end"

Malheureusement, ce festival ne dure pas plus que le temps d'un week-end ! Les amateurs le savent, le public un peu moins. C'est bien le Mercredi 22 août qu'a débutée cette édition, pour se terminer le Dimanche 2 septembre. Les programmations en prélude et en hors-piste nous avaient permis de découvrir des évènements magiques et insolites comme ces musiciens embarqués à bord de kayaks les éditions précédentes (était-ce à Petit-Mars ou Saint-Mars ?)

Espérons que les prochaines éditions mettent l'accent sur tout ce qui se passe en amont, en sensibilisant le public suffisamment tôt (petite suggestion à l'équipe de l'Association Culturelle de l’Été, organisateur du festival les RDV de l'Erdre : http://www.ace-nantes.fr/)

Sortir des cadres

Tout simplement. Qu'on y aille pour les concerts de Jazz, pour danser le swing au son du Vinouze band, pour admirer les voiliers, les péniches, les embarcations de cette "belle plaisance" dont Nantes est si fière, acheter des Vinyles, écouter les dernières découvertes des Tremplins (Jazz et Blues), découvrir de nouveaux coins sur les bords de cette magnifique rivière Erdre, de 8 heures du matin à 22 heures... ce festival est intense.

Avec ce charme Nantais si particulier, qui arrive à mêler si habilement les genres et les sujets pour notre plus grand bonheur.

Pour notre part, et pour le final, après avoir écouté quelques standards de Jaco Pastorius repris par Bireli Lagrène + Charlier avec le Sourisse Multiquarium Big Band, nous voulions pour notre part écouter Billie Brelock soutenue par la formation Ursus Minor sur la scène mix jazz. Énergie intense et soli dans tous les sens, un feu d'artifice pour clôturer avec brio cette excellente édition !

Une très belle découverte (même si Ursus Minor compte ses premiers fans depuis longtemps, avec plusieurs enregistrements à leur actif).

http://www.rendezvouserdre.com