Gorafi...nances

Soit le billet du jour publié sur le Gorafi.fr http://www.legorafi.fr/2016/03/14/alerte-info-steven-aurait-obtenu-1720-en-geographie/

Sur la partie droite de la page, on voit clairement 2 publicités, sous le très discret encart "PUBLICITE", pour une marque de chaussure très connue.

Mais dessous, sous le titre "Plus loin et moins bien sur le web" on peut voir pas moins de 4 blocs de contenus dont le dernier est annoté "Contenus Sponsorisés par Taboola".

On retrouve encore 2 encarts de ce type bien plus bas dans la page, colonne de droite, après le formulaire de contact.

Mais le site en affiche également 3, à l'horizontal, juste sous l'article. Ces pavés publicitaires (ils envoient tous sur des sites externes) sont même redondants : deux d'entre eux sont affichés 3 fois dans la page, les autres 2 fois.

TOTAL : 11 pubs sur une page. Pas mal pour une page dont le contenu principal, un article humoristique, totalise 143 mots.

Il y a plus de code (581 mots) pour afficher les différentes pubs de cette page que de contenu textuel.

Et maintenant, c'est qui le dindon de la farce ?

Gorafi...ni ?

Ce changement de modèle (passer d'un site sans pub à un site rempli de pubs), survenu après un relookage de la maquette et du code (encore un site tombé sous le charme de la mode WordPress), semble sonner le glas du webzine satirique, à l'heure où les Adblockers sont de plus en plus utilisés par les internautes.

Ce qui nous amène naturellement à la conclusion suivante :

Le nouveau site du Gorafi est donc un formidable outil de promotion des logiciels bloqueurs de publicité en ligne.

Le Gorafi, nouveau chantre du MFA ?

Sous couvert de continuer à abreuver le peuple du web de boutades satiriques, le Gorafi ne serait-il devenu qu'une coquille MFA ? (Made for Adsense) C'est à dire dont l'unique but est de monétiser des contenus grâce à la publicité en ligne ?

Alors il faut recourir à des méthodes appropriées : les Ad-bloqueurs !

Témoignages d'internautes

Alain R, Tarbes :
"

Avant, je ne comprenais pas pourquoi cette levée de boucliers contre la pub sur le web. Depuis que je suis allé sur le Gorafi sur les conseils d'un ami ambianceur, j'ai tout de suite compris l'urgence d'installer AdBlocker Plus. Depuis je navigue plus rapidement entre les différentes blagounettes, et sans ces espaces publicitaires partout qui cherchent à attirer l'attention. Merci le Gorafi !

"

Madame Gorafi nie

Alors que la mouture destinée à (monétiser son) audience féminine, Madame Gorafi, repose sur le même modèle publicitaire et produit des articles dont le seul vrai objectif semble être le nombre maximum d'encarts publicitaires affichés, on est en droit de se demander combien de temps le nouveau format va perdurer.

Avec ses catégories grand public bien monnayables (thématiques de l'arborescence : Beauté / Mode > beauté / mode / People / Société / Psycho-Sexo > psycho / sexe / Lifestyle / Food / Bien-être / Loisirs / Déco / Culture), la version féminine est prête à capitaliser sur des publicités bien mieux contextualisées que sur son homologue masculin.

Dans sa quête de capitalisation d'audience, le site s'appuie de plus en plus sur les réseaux sociaux et republie tout ou partie de ses articles sur twitter, instagram, g+, tumblr...+

Bref

Si on résume : nouveau Gorafi remanié, lancé sur le buzz de la (fausse) fermeture du site, prétexte à monétisation, et création d'une sous-thématique qui étend la volume de pages pouvant afficher des pubs. Enfin une vraie stratégie payante alors que le version précédente ne rapportait rien !