Reverse enginnering en référencement naturel

Une campagne de référencement naturel s'organise, pour nous, de la manière suivante :

  • Recherche des leviers naturels d'acquisition de trafic
  • Réflexion sur la stratégie de contenu (marketing content)
  • Création et gestion du fonde éditorial
  • Planification des publications et actions de référencement
  • Soumissions, validations des indexations
  • Bilan sur les actions effectuées et le ROI

Chacune de ces étapes est constituée d'un ensemble de tâches auxquelles on va affecter des moyens : en temps et en ressources (matérielles, logicielles, humaines).

De plus, chacune de ces étapes s'inscrit dans une démarche qualité : à partir de normes et de processus bien définis, des mesures de validation et de correction sont appliquées.

Ainsi, toute la chaîne du référencement est déployée selon un modèle interne à Sitanim qui permet d'en optimiser la portée. Ce modèle, non figé, accepte les révisions et les évolutions. 

Les étapes décrites ci-dessus feront l'objet d'articles sur le site officiel ou de billets sur ce blog. Nous allons aujourd'hui, dans un premier temps, analyser un cas concret en référencement naturel.

Nous partirons de cette étude de cas pour expliquer chaque étape ultérieurement, à la manière du reverse engineering logiciel dans le domaine du développement informatique.

Une communication multi supports

Étudions une campagne basée sur la rédaction de contenus pour une entreprise de services aux particuliers et professionnels.

A travers un travail rédactionnel et une publication sur différents outils de publication en ligne, l'objectif de ce site est d'accroître naturellement son visitorat/trafic, et surtout de se faire connaître auprès de sa cible.

S'agissant de services de nettoyage et d'assainissement de l'habitat par la lutte contre les nuisibles, l'audience ciblée est principalement locale.

Il s'agit donc de :

  1. Travailler le branding : faire connaître le nom auprès du grand public, et développer sa visibilité sur internet de manière générale
  2. Se faire connaître localement, afin de toucher une cible qualifiée de prospects.

Ces deux phases peuvent se faire dans n'importe quel ordre, le principal étant de les mener de front afin qu'elles se complètent.

Choix des supports

Les supports retenus ont fait l'objet d'une sélection selon plusieurs critères : âge du support, réputation, type de support, visibilité du support...

Concrètement, cela se traduit par : des annuaires de qualité, comme celui-ci ou celui-là , des réseaux sociaux, des sites d'actualités, des sites de sondage, des sites de journalisme et des sites d'information généraliste...

En faisant usage de cette grande variété de supports, la campagne de référencement bénéficie d'un profil naturel d'acquisition de notoriété.

Toute la stratégie d'une opération de communication durable se base, chez Sitanim, sur cette condition sine qua non. C'est ainsi que les meilleurs résultats ont été obtenus et restent pérennes dans le temps. Nous invitons nos lecteurs à consulter nos pages de références sur les positionnements acquis. La plupart de ces excellents résultats en première page de Google sont encore en place aujourd'hui, parfois plusieurs années après la fin de la campagne de référencement naturel !

Nous pouvons donner quelques conseils et astuces à notre lectorat : La mixité des contenus doit s'adapter à la variété des supports. On ne communique pas de la même façon sur un annuaire que sur un site d'avis et de partage d'opinion

Cette recommandation, simple en apparence, n'est pas si facile qu'elle n'y parait car elle demande un effort de préparation de son fonds éditorial. Mais nous avons pu constater que c'était la garantie d'un résultat optimisé.

Tirer profit de sa veille internet

Voici un autre conseil prodigué par notre agence de production et de gestion de contenus. Il est inutile de mettre en place des outils d'automatisation de surveillance en ligne si les informations collectées ne sont pas exploitées.

Chaque jour de nouveaux supports apparaissent sur internet, et le font savoir. Pourquoi attendre avant de les mettre à profit ? S'ils s'inscrivent dans les besoins de votre campagne (voir les critères énoncés dans le paragraphe ci-dessus), utilisez-les derechef ! Un nouveau site d'information généraliste est lancé ? Publiez votre article dans ses pages ! En adaptant vos écrits au format du média, vous vous assurez une richesse éditoriale qui ne pourra être que bénéfique à votre campagne. La longueur des rédactionnels est ainsi un bon critère différenciant que l'on peut mettre en œuvre sur des sites de type brèves d'information.

Garantir une campagne qualitative

La diversité, nous venons de le voir, est un gage majeur de la bonne qualité d'une campagne de référencement naturel. Mais le fondement reste invariablement la qualité de ses contenus : seule une grande richesse éditoriale  permet d'optimiser le retour sur investissement de l'opération de communication.

Sitanim espère que cet article vous aura éclairé sur la mise en place d'une telle action. Nous vous invitons à vous abonner à nos flux de publication pour être informés de nos prochains articles sur ce thème.
En attendant, nous aimerions recevoir vos avis : merci de nous faire part de vos remarques en nous laissant un commentaire.
Nous nous ferons un plaisir d'y répondre dans les meilleurs délais.
Merci par avance et à très bientôt !